L’AEP81 nominée aux Trophées la Dépêche

Les Trophées de la Dépêche sélectionnent  24 associations nominées et élisent seulement 8 lauréates parmi les catégories, sections sélectionnées.

Le 11 octobre 2017, l‘AEP81 était présente au gala des Trophées La Dépêche pour sa nomination dans la section « coup de cœur » au côté de 2 autres associations.

L’AEP81 n’a pas été Lauréate, mais a eu une reconnaissance orale de la part des personnes présentes au Gala et un beau coup de projecteur 😉

Prix Banque Populaire

L’AEP81 lauréate des Initiatives Occitanes

Le 28 septembre 2017, l’AEP81 a reçu le Trophée du concours départemental Initiatives Occitanes remis par la Fondation d’Entreprise de la BPO.

Une récompense et un reconnaissance qui font chaud au cœur, car l’AEP81 est présente sans relâche sur le terrain depuis plus de 7 ans.

Auprès des familles, des enfants et des professionnels qui la sollicite.

Les 5 associations Lauréates.

l’article sur le » journal d’ici »  http://nouveau.pressedd.fr/visu/document/doc/s282743349/from/PANORAMA/sha/f74e9b57145c72a00f884bd2c79b7f57dedc3bf5/client/2118/pass/c7eac1dfcc6529c776662673d2d179b08f67bd01/account/

 

 

L’AEP81 reçoit un important don informatique

Benjamin Rouzières gérant de iStore et Lucrèce Tressol, présidente de l'AEP81L’Association pour Enfants Précoces dans le Tarn (AEP81) vient de recevoir du magasin iStore à Albi le don d’une quinzaine d’ordinateurs.

Suite à la rencontre avec l’un des parents des enfants de l’Association pour Enfants Précoces dans le Tarn (AEP81), Benjamin Rouzières, gérant du magasin iStore, revendeur Apple, a décidé d’offrir quatorze ordinateurs tout-en-un. Mis en contact avec la présidente de l’AEP81, Lucrèce Tressol, il a alors voulu faire profiter les enfants de ce parc d’ordinateurs Apple promis à la poussière. «Les associations manquent souvent de moyens pour s’équiper en informatique. Pourtant, les technologies numériques sont aujourd’hui indispensables pour servir leurs causes», souligne Benjamin Rouzières, «et puis les enfants c’est notre futur, il faut les choyer !» …

La suite à la source.