L’Arche Léonard

 

 

logo arche texte2

Les ateliers (pour les jeunes en primaire, collège et lycée) ont redémarrer depuis le 15 octobre à une fréquence d’une séance de 2h toute les semaines.

Les ateliers se déroulent le samedi de 10h à 12h, au 7 rue des muettes à Albi.

Cette année 2016-2017, les ateliers se déroulent sous forme de projet trimestriel.

Plus d’explication dans chaque groupe : Club Padawan & Club sodA

Règlement et conditions

Il faut très tôt aider l’enfant à construire sa personnalité, pour cela l’identification aux autres est une étape indispensable. Il est rassurant pour l’enfant de se sentir appartenir à un groupe de référence dans lequel il se retrouve, est reconnu et accepté. Il en va de son équilibre psychologique et de son adaptation sociale.

La deuxième étape de l’AEP81, après la mise en place des tables rondes, a été celle des ateliers hebdomadaires de l’Arche Léonard.
Les enfants peuvent y trouver un appui, une écoute et se retrouver avec d’autres enfants qui « fonctionnent » comme eux. Ils ont le droit de « s’exprimer » et de créer !

IMG_2114            3IMG_2107

 

 

 

 

 

 

 

Les ateliers sont animés par des personnes compétentes dans le domaine des sujets abordés.

Chaque atelier est conçu selon une démarche expérimentale qui consiste à mettre le jeune en situation de recherche sur le projet défini pour le trimestres : « création d’un jeu de société AEP81 ».

L’atelier propose une phase de réflexion et une phase de pratique.

Ces enfants doivent renforcer leur confiance individuelle qu’apporte toute réalisation menée à bien.

Une autre de leur difficulté est d’apprendre à travailler en équipe (préfiguration de la vie professionnelle et collective).

 

Le concept des Ateliers de l’Arche Léonard de l’AEP81 :

L’enfant précoce, comme tous les enfants, est différent dans ses envies et son tempérament, mais cet enfant a aussi très tôt besoin intellectuellement de plus de stimuli et de complexité.

L’enfant précoce s’interroge sans cesse sur tout ce qui l’entoure : le questionnement et la nécessité de réponses sont fortement ressentis. Il aime aussi les défis et les challenges.

Pour son équilibre psychologique, l’enfant doit évoluer, grandir dans un milieu qui lui correspond, discuter et partager avec ses semblables. C’est dans ce contexte, au sein des ateliers que l’enfant précoce trouve cette confiance nécessaire à son appréhension de la vie sociale.

Pour répondre à ses besoins particuliers, l’Arche Léonard met en place des projets  ce qui donne une motivation plus grande et assure une large coopération au sein du groupe.

Les ateliers, animés par des personnes compétentes dans le domaine et par des spécialistes des sujets abordés.

Cette approche par le projet et la coopération à aussi pour objectif de redonner confiance à l’enfant, en son potentiel et de faire émerger des compétences diverses dont parfois il n’avait pas conscience.

Durant la séance l’enfant apporte ses capacités, son savoir, son questionnement, ce qui fait évoluer la discussion et le projet !

Un temps de parole donne à l’enfant l’occasion de s’exprimer, de partager ses expériences, son vécu, ses découvertes et ses hobbies. C’est le moment de provoquer au sein du groupe un débat d’idées, générateur de la pensée et de l’esprit critique.

Si le quotient intellectuel est une valeur de référence, seuls, le travail, la connaissance, l’enrichissement culturel et intellectuel peuvent nourrir l’esprit d’un individu et lui permettre de développer ses capacités.

Les ateliers de l’Arche Léonard ont pour objectif :

  • Permettre à l’enfant précoce de trouver un lieu d’écoute, une prise en considération de sa spécificité.
  • Mettre l’enfant précoce en relation avec d’autres qui fonctionnent comme lui afin de tisser des liens d’amitié à partir d’une plus grande complicité intellectuelle.
  • Proposer des activités qui donnent à l’enfant intellectuellement précoce l’occasion d’explorer des domaines culturels divers, afin de mettre en œuvre ses capacités de compréhension d’abstraction, de création, d’invention.
  • Faire émerger différentes formes d’intelligence au travers de propositions de réalisation ou organisations d’activités.
  • Stimuler l’expression de la pensée.
  • Faire prendre conscience à l’enfant de son potentiel, de ses capacités et de son fonctionnement cognitif.
  • Enrichir son environnement culturel.

Ces activités permettent d’insister sur l’intérêt de la mise en place d’une méthode : valoriser l’enfant dans son fonctionnement cognitif, travailler l’effort avec une reconnaissance immédiate de ses facultés, une reprise de confiance en soi et son intégration dans un groupe de  semblables.

LT.